Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mars 2021 5 12 /03 /mars /2021 13:06

 

Dimanche 7 mars 2021 à Villeneuve-sur-Lot

 

 

« Pour moi, j’ai de quoi manger, dit Jésus : c’est une nourriture que vous ne connaissez pas. (…) Ma nourriture c’est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé. »

 

        Frères et sœurs bien-aimés, pour préparer ce premier scrutin de notre frère Dylan, en démarche vers le baptême adulte, nous venons d’entendre l’Évangile de la Samaritaine…

Jésus, vers midi, s’arrête au bord d’un puits et il a soif. L’épisode est sans doute réel, mais développé par Saint Jean dans ce long chapitre 4, la soif de Jésus est ici une image, une métaphore : Jésus a soif de notre Foi !

… Deux autres fois Jésus a soif dans les évangiles, et cette soif est identique : « J’avais soif et vous ne m’avez pas donné à boire » (Matthieu 25), et sur la croix (Jean 19) : « J’ai soif »… Ce fameux « j’ai soif » qui a réveillé sœur Térésa dans la bouche d’un vieillard mourant en Inde parce que Jésus avait soif de sa foi, soif du don d’elle-même.

 

       Oui, Dieu a encore soif de notre foi, de notre alliance avec lui, pour nous sauver, et il continue de quémander notre foi par son Fils Jésus de différentes manières ! Les catéchumènes adultes et les recommençants ne cessent de nous le dire.

 

Mais aujourd’hui, le Christ Jésus révèle aussi une « nourriture ». Une nourriture « solide »… Lorsque nous avons faim, où allons-nous ?... Dans le frigidaire ou au magasin, comme les apôtres qui sont allés en ville chercher de quoi manger ici !

 

       Cependant, Jésus nous indique une nourriture qui comble sa faim, et qui peut combler notre faim : FAIRE LA VOLONTÉ DU PÈRE. Cela ne fait-il pas penser au Notre Père ?

De fait, ne nous arrive-t-il pas d’avoir cette faim, faim que la volonté de Dieu se fasse ? Quand arrive un événement qui nous perturbe… Que devons-nous faire ? Quand nous sommes devant un conflit familial ou professionnel, quand nous comprenons que nous devons nous corriger avant d’exiger que les autres changent, que devons-nous faire ?…

Oui, le Christ nous l’enseigne : il nous faut écouter, demander de comprendre la volonté de Dieu, c’est-à-dire revenir aux grands textes de la Bible (les 10 commandements entendus ce dimanche, les paroles de Jésus), c’est-à-dire nous poser ces questions :

- « Qu’est-ce que Dieu me commande ? »

- « Qu’est-ce que Jésus aurait fait à ma place ? »

 

      … Il nous arrive facilement de dire « Je ne sais pas », « Dieu ne me parle pas en direct »… mais n’est-ce pas de la mauvaise foi quand nous sommes croyants et pratiquants… ?! Ainsi, si Jésus a soif de notre foi, il nous indique aussi comment combler notre faim pour vivre. Suivons-le simplement !

 

« Pour moi, j’ai de quoi manger : c’est une nourriture que vous ne connaissez pas. (…) Ma nourriture c’est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé. »

 

Amen.

 

Père Thibaud de La Serre.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires