Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 10:01

 

Homélie du Dimanche 5 septembre 2021

 Villeneuve-sur-Lot

 

 

« Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne. Mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. »

 

     Frères et sœurs bien-aimés, Jésus n’est pas venu sur terre pour nous guérir, mais pour nous sauver… la nuance est de taille ! Pourtant, il connaît nos limites, nos pensées et nos jugements trop souvent tournés vers nous, c’est pourquoi :

1) il marche et sort des seuls territoires habituels du judaïsme (Tyr, Sidon, Décapole…) et,

2) il va toucher et guérir des personnes en vraie souffrance, en donnant tout ce qu’il est (« il soupira ») et en exhortant à s’ouvrir (« Effata, ouvre-toi »).

 

« Guérir » nous fait du bien, c’est un réconfort qui nous rend la santé physique et spirituelle, nous redonne l’usage de nos sens, de nos membres… Comme cet homme sourd et muet présenté à Jésus par des personnes pour qu’il « pose la main sur lui ».

Ou encore guérir du regard intérieur comme nous y exhorte l’apôtre Saint Jacques (2ème lecture) qui demande de ne pas faire de différences dans l’assemblée dominicale entre riches et pauvres, jeunes et vieux, très pratiquants et moins pratiquants. « Effata », « Ouvre-toi » dit le Seigneur Jésus !

 

Mais cette ouverture lancée par Jésus aujourd’hui, alors qu’il en est encore dans les débuts de sa prédication, n’est pas de l’ordre de la bienveillance, du réconfort ou de la simple bonté. Jésus se fait reconnaître comme le Seigneur !

Le Seigneur de nos vies, le Seigneur de nos corps, le Seigneur de nos âmes, le Seigneur de notre histoire, le Seigneur de notre terre abîmée, c’est-à-dire Celui qui nous délivre, qui nous délivre pour toujours de nos liens, de nos enfermements. Et Celui qui ouvre notre seule humanité à la vie céleste !

 

Il le fera avec le plus de clarté par sa croix et son chemin de croix… C’est pourquoi ici il invite au secret dit « messianique »… pour que ses auditeurs ne se trompent pas de but, de perspective : le bout du chemin c’est le Ciel… et le Ciel ensemble !

« Seul on va plus vite, mais accompagné on va plus loin » dit le dicton… Oui Jésus est bien notre Sauveur, le Sauveur de nos vies. Mais voulons-nous être guéris ou bien voulons-nous être sauvés ? That is the question… !

 

« Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne. Mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. »

 

Amen.

 

Père Thibaud de La Serre

Partager cet article
Repost0

commentaires