Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 19:35

 

Homélie du Dimanche 26 septembre 2021

 Villeneuve-sur-Lot

 

« Ah, si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »

 

      Frères et sœurs bien-aimés, aujourd’hui en cette messe de rentrée du caté, nous avons décidé avec la nouvelle équipe pastorale de vous transmettre les souhaits et la réflexion de notre évêque Hubert pour cette nouvelle année…

 

Notre évêque nous oriente une 2ème année sur l’écologie, mais l’écologie « intégrale » et tout spécialement cette année sur la qualité des relations humaines.

 

Il faut réfléchir à la qualité de nos relations humaines, et passer de la réflexion à l’action, dit-il. Avec 3 axes :

 

1/ Sauvegarde de la création : passer du faire au partage sur le faire (en parler)

 

2/ De la Bienveillance à la Bienfaisance

 

3/ De la violence à l’éducation à la Paix

 

Voici 3 passages de la lettre pastorale de notre évêque :

 

« La bienveillance est un mouvement vers l'autre qui requiert gratuité, bonté, douceur.

Il est bon alors de rappeler ce que doit être le rôle de l'Église : annoncer la bonne nouvelle à tous les hommes et comme dit le concile Vatican II « continuer sous l'impulsion de l'Esprit consolateur, l'œuvre même du Christ venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité, pour sauver, non pour condamner, pour servir et non pour être servi » (Gaudium et Spes 3). Les chrétiens sont invités à regarder le monde contemporain avec bienveillance et à engager le dialogue avec ceux et celles qui ont une façon de voir différente de la leur.

À ce sujet, le bénéfice fondamental de la prière chrétienne est d'accorder le croyant aux sentiments du Christ Jésus. La prière de la communauté chrétienne est le lieu de l'éducation à la bienveillance. »

 

« L’attitude de bienveillance doit nous conduire à la paix. Être en paix avec soi-même, avec autrui, dans le respect de la nature et de l’environnement concerne la mise en œuvre de l’écologie intégrale.

Ce qui me frappe et m’interroge dans l’actualité, c’est tout d’abord les violences qui se multiplient entre bandes d’adolescents, contre les policiers, contre des enseignants… Pour le bien de notre maison commune, il y a par conséquent urgence à faire une éducation à la paix. Quelles sont les causes de cette violence ? Comment canaliser cette violence ? »

 

« La paix est don de Dieu, mais elle a besoin de nos mains, de notre cœur, de notre intelligence de nos actions.

La paix est un fruit de l’Esprit Saint (cf. Ga 5), en bonne compagnie avec la patience, la bonté, la bienveillance, la douceur, la maîtrise de soi. »

 

Le Seigneur nous dit aujourd’hui dans les lectures bibliques qu’il compte sur nous pour bien agir… pour ne pas tomber dans la richesse et la paresse, pour ne pas tomber dans l’exclusion, et le jugement, pour ne pas tomber dans le crime impuni.

 

Jésus a un discours clair et droit. Il nous faut être nous aussi clairs et droits, c’est-à-dire vrais et justes, et ne pas tomber dans l’excès dans un sens comme dans l’autre.

Ma grand-mère me disait « L’excès en tout est un défaut »...

 

      Je vous invite tous, avec notre évêque, en ce début d’année à plus réfléchir et bien agir !

 

« Ah, si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »

 

Amen.

 

Père Thibaud de La Serre

 

Partager cet article
Repost0

commentaires