Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2021 5 17 /12 /décembre /2021 17:37

 

Dimanche 12 décembre 2021   Villeneuve-sur-Lot

 

« Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur Dieu est en toi. C’est lui le héros qui apporte le salut. »

 

       Frères et sœurs bien-aimés, chers enfants, chers parents, Noël approche… Et avec Noël, cette question : « Qu’est-ce que je dois faire pour que Noël soit chaleureux ? À qui dois-je faire un cadeau ? Qui est-ce que nous allons inviter pour Noël ? Qui est-ce qu’il ne faut pas oublier ? Qui est-ce que l’on peut soutenir et que l’on n’a pas beaucoup aidé cette année ?... Bref, plusieurs questions peuvent être dans nos têtes d’adultes… mais aussi dans vos têtes d’enfants si vous écoutez de tout votre cœur le Seigneur Jésus qui nous demande d’aimer les plus pauvres et de les soutenir de notre chaleur dans le froid de l’hiver !

 

       « Que devons-nous faire ? » demandent les personnes qui viennent se faire baptiser par Jean Baptiste… c’est-à-dire qu’il y a le rituel, le « Baptême » ; mais ensuite, quel comportement quotidien cela demande-t-il ?! Qu’est-ce que je dois faire pour suivre Jésus, être vraiment chrétien ?

C’est une question « morale » (qui touche notre agir).

 

     Mais en fait, à qui poses-tu cette question ? (que dois-je faire pour faire le bien ?)...réponses : « à moi-même »...

C’est-à-dire, qui écoutes-tu pour te conseiller ?!... Ici, Jean Baptiste est prophète, on vient pour l’écouter et on lui demande « que devons-nous faire ? ». Mais nous ?! La majorité, notamment parmi les plus jeunes enfants et parents ont tendance à répondre : à nous !... « On est assez grand pour décider »… « Ni Dieu ni maître »… : ça n’est pas loin de nos têtes, non ? (y compris dans le couple, et encore vis à vis de l’Église, non ?!)

 

       Pourtant, avant de répondre paisiblement et réellement à la question « Qu’est-ce que je dois faire pour Noël ? » (question morale), il y a d’abord la question philosophique « Qui est-ce que j’écoute ? Qui éclaire ma conscience ? » (mon époux/épouse, le Seigneur, les biens de consommation, la séduction…)

Et c’est là que souvent ça pêche dans nos mentalités égocentriques…

 

      Alors, pour terminer, comme Saint François d’Assise qui faisait de la « théologie à genoux », et pour ne pas vivre seulement Noël comme une question morale (faire), je vous propose avec moi maintenant de vous mettre à genoux un instant : pour ne pas s’écouter soi, mais écouter le Seigneur lui-même qui est au fond de nous…

 

« Ne laisse pas tes mains défaillir ! Le Seigneur Dieu est en toi. C’est lui le héros qui apporte le salut. »

 

                                                                                         Amen.

 

                                                                                        Père Thibaud de La Serre

Partager cet article
Repost0

commentaires