Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2021 2 14 /12 /décembre /2021 21:16

« .. La synodalité constitue la voie royale pour l’Église, appelée à se renouveler sous l’action de l’Esprit et grâce à l’écoute de la Parole. La capacité d’imaginer un futur différent pour l’Église et pour ses institutions, à la hauteur de la mission qu’elle a reçue, dépend pour une large part du choix d’entreprendre des processus d’écoute, de dialogue et de discernement communautaire, auxquels tous et chacun peuvent participer et contribuer. En même temps, le choix de “marcher ensemble” est un signe prophétique pour une famille humaine qui a besoin d’un projet commun, en mesure de rechercher le bien de tous. Une Église capable de communion et de fraternité, de participation et de solidarité, dans la fidélité à ce qu’elle annonce, pourra se placer aux côtés des pauvres et des plus petits et leur prêter sa voix. Pour “marcher ensemble”, il est nécessaire que nous laissions ­l’Esprit forger en nous une mentalité vraiment synodale, en entrant avec courage et avec une liberté de cœur dans un processus de conversion sans lequel cette «réforme continue dont elle [l’Église] a toujours besoin en tant qu’institution  humaine et terrestre » ne sera pas possible ».

Votre participation

QUESTIONNAIRE

 

« POUR UNE ÉGLISE SYNODALE : COMMUNION, ­PARTICIPATION, MISSION », tous les  chrétiens ensemble sont invités à répondre à ces q­uestions :

 

a. Lister les expériences de votre Église particulière (diocèse, paroisse, communauté) qui vous ont fait vivre la synodalité (« marcher ensemble »)

 

b. Noter ce qu’ont provoqué ces expériences : joies, intuitions, difficultés, obstacles ?

 

c. Repérer les pas que l’Esprit nous invite à accomplir pour grandir dans notre    “ marcher ensemble: Qu’est-ce que l’Esprit est en train de nous demander aujourd’hui ? Les points à confirmer, les changements à envisager, les nouveaux pas à franchir ? Où voyons-nous s’établir un consensus ?

 

Quels chemins s’ouvrent pour notre Église ?

Partager cet article
Repost0

commentaires