Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 20:52

 

Dimanche 24 avril 2022 – Villeneuve-sur-Lot

 

 

« Tu ranimes la foi du peuple qui t’est consacré : fais grandir le don de ta grâce, afin que tous comprennent vraiment quel baptême les a purifiés, quel Esprit les a faits renaître et quel sang les a rachetés. »

 

       Frères et soeurs bien-aimés, il y a des partis politiques traditionnels qui s’effondrent, mais je peux vous dire que ce n’est pas le cas de l’Église catholique, même sur notre paroisse et même si une majorité de pratiquants est encore assez âgée…

A ce jour en effet, nous en sommes à plus de 85 demandes de baptême de petits enfants jusque fin septembre, et des demandes nous arrivent toutes les semaines en ce moment !

 

Avec le COVID, en 2020 et 2021, nous étions tombés à 40-45 baptêmes (scolaires et adultes compris), mais les années passées étaient également importantes avec 113 baptêmes en 2019, et 90-95 les années d’avant.

Ce qui me frappe, c’est que la grande majorité des couples sont originaires du Villeneuvois, qu’ils n’hésitent pas à avoir 3 enfants (c’est plus que la tradition malthusienne de l’Agenais), et que plus de 50 % des parents n’a reçu aucune catéchèse. Ce qui ne les empêche pas de prier avec leur coeur.

 

        Il est beau de donner la vie, qui plus est la vie éternelle de Dieu, sa force d’adoption et sa grâce, comme depuis les premières prédications des Apôtres à Jérusalem. Il est beau de voir des parents souvent loin de l’Église, s’approcher de nous et de Jésus pour demander à Dieu sa protection divine.

Cependant, nous avons besoin d’une aide surnaturelle, car le refrain « plus tard il choisira » est tenace… !

Le baptême est pris comme un passeport plus que comme une adhésion à Dieu. Et l’éducation chrétienne ensuite n’est pas du tout automatique !

 

       « A vue humaine, l’Église est foutue, c’est pourquoi nous avons une vue surhumaine », disait André Frossard.

Et de fait, la grâce de Dieu qui agit dans le baptême et dans tous les sacrements n’est pas à négliger. Mais pour voir cette œuvre de Dieu, pour se « réjouir du jour du Seigneur » par sa miséricorde (Psaume 117), pour recevoir l’Esprit Saint et la paix comme dons de Dieu concrets, pour être touché par sa miséricorde, ne faut-il pas une aide surnaturelle de Dieu ?! Si…, je le crois !

 

       C’est pourquoi je vais vous proposer tout le mois de mai, avec Marie, de prier chacun pour une jeune famille de la paroisse : la semaine prochaine vous pourrez choisir un petit carton sur lequel seront inscrits les prénoms des personnes d’une même famille. Comme une mère, c’est l’Église qui doit se soucier de ses propres enfants et prier pour eux…

Sans la force de la prière, et de la prière tous ensemble, notre travail ne portera pas les fruits que le Seigneur attend de nous !

 

       Le Christ, « le Vivant » (Apocalypse 1), « détient les clés de la mort et du séjour des morts. » Mais avant notre mort, ne pouvons-nous pas croire, sans jamais tout voir ? C’est le pari de la foi, le pari des croyants !

Christ est formidable et sa Résurrection ne cesse de réveiller ceux qui l’entendent, notamment quand les personnes sont perturbées comme aujourd’hui par toutes sortes de problèmes...

 

« Tu ranimes la foi du peuple qui t’est consacré : fais grandir le don de ta grâce, afin que tous comprennent vraiment quel baptême les a purifiés, quel Esprit les a faits renaître et quel sang les a rachetés. »

 

                                                                                                    Père Thibaud de La Serre+

Partager cet article
Repost0

commentaires