Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 07:47
Sapin de Noël 2016 place Saint-Pierre, capture CTV

Sapin de Noël 2016 place Saint-Pierre, capture CTV

France: « 30 personnes par célébration: les catholiques n’ont pas été entendus »

Communiqué de la Conférence des évêques de France

novembre 24, 2020 22:15
Déclaration du Président de la République française ce 24 novembre 2020

PERSONNES PAR CÉLÉBRATION :

LES CATHOLIQUES N’ONT PAS ÉTÉ ENTENDUS

          La Conférence des évêques de France (CEF) est à la fois déçue et surprise par l’annonce faite ce soir par le Président de la République concernant le nombre de 30 personnes autorisées dans le cadre de l’exercice public du culte à partir du 29 novembre.

        Cette annonce n’est pas du tout conforme aux discussions qui ont eu lieu ces dernières semaines avec les ministres concernés. Dès ce soir, avec des représentants d’autres confessions chrétiennes, Mgr Éric de Moulins-Beaufort, Président de la CEF, a interpellé le Président de la République pour demander que soit révisée cette mesure. En effet, cette mesure irréaliste et inapplicable est tout à fait irrespectueuse de la réalité de la pratique religieuse des catholiques.

         L’Église catholique a proposé dans son protocole un espace de 4m2 autour de chaque fidèle et une occupation partielle de l’église au 1/3 de la capacité habituelle.

         Les catholiques sont conscients des enjeux sanitaires et sont capables de faire preuve d’une totale responsabilité dans l’application des règles de protection. La mesure annoncée paraît ignorer ce sens des responsabilités dont ils ont déjà su faire preuve depuis le début de l’épidémie.

         La période de l’Avent qui s’ouvre devant nous est un temps fondamental de préparation à Noël. Le rassemblement dominical constitue une étape essentielle pour les fidèles durant cette période.

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2020 3 18 /11 /novembre /2020 08:07
communiqué de Presse de la CEF, suite à la rencontre avec le Premier Ministre

Paris, le 16 novembre 2020

SUITE À LA RENCONTRE AVEC LE PREMIER MINISTRE ET LE MINISTRE DE LINTÉRIEUR DU16 NOVEMBRE 2020

      Ce lundi 16 novembre 2020, Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF) et le Père Hugues de Woillemont, Secrétaire général de la CEF ont rencontré,avec les autres représentants des cultes, le Premier Ministre Monsieur Jean Castex et Monsieur Gérald Darmanin, Ministre de lIntérieur, afin d’étudier les éventuelles évolutions des modalités d’exercice du culte dans le contexte sanitaire présent. Cette concertation s’inscrivait dans le calendrier rappelé par le Conseil d’État dans sa décision rendue le 7 novembre 2020. Le Premier Ministre a fermement redit que les conditions sanitaires ne permettaient pas aujourd’hui une reprise des célébrations publiques. Il a chargé le ministre de lIntérieur de préparer sans tarder, en lien avec les représentants des cultes, les protocoles nécessaires à une reprise maîtrisée à partir du 1er décembre selon ce que les conditions sanitaires permettraient. La CEF a déjà présenté au Ministre de lIntérieur un protocole sanitaire détaillé en vue notamment de la reprise des messes en public dans les meilleures conditions de sécurité.Seront également présentées les conditions de reprise dautres activités pastorales en «présentiel»(catéchisme, aumônerie, Conseils...).

      Le Premier Ministre a rappelé la volonté du gouvernement dobtenir des conditions sanitaires les meilleures pour le temps de Noël. Comme les autres représentants des cultes présents, Monseigneur Éric de Moulins-Beaufort et le Père Hugues de Woillemont ont exprimé la forte attente des fidèles. La CEF mesure la déception et limpatience de beaucoup de fidèles mais les catholiques sauront tenir dans cette attente et cette privation.Le gouvernement assume ses responsabilités à légard de la situation sanitaire du pays et nous devons tous accepter den être des acteurs.En respectant ces mesures sanitaires, lÉglise participe de leffort national de lutte contre lépidémie.

file:///C:/Users/PROPIT~1/AppData/Local/Temp/16.11.2020_-_communique-rencontre-pm-vdef.pdf

[pdf] 16

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2020 2 10 /11 /novembre /2020 14:52

 

Partager cet article
Repost0
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 17:18
Mgr OLIVIER de GERMAY

Mgr OLIVIER de GERMAY

Mgr OLIVIER DE GERMAY, NOMMÉ ARCHEVÊQUE DE LYON
Mgr Olivier de Germay, nommé archevêque de Lyon

 

Le pape François a nommé ce jour, Monseigneur Olivier de Germay, archevêque de Lyon, après l’acceptation de la démission du cardinal Philippe Barbarin, le 6 mars 2020. Monseigneur Olivier de Germay était jusqu’à présent évêque d’Ajaccio.

 

« J’ai reçu un appel du nonce le jour de mes 60 ans ! c’est-à-dire le 18 septembre. Je l’ai ensuite rencontré à Paris où il m’a annoncé que le Pape m’avait nommé archevêque de Lyon », précise Monseigneur Olivier de Germay.

 

Monseigneur Michel Dubost demeure administrateur apostolique de l’archidiocèse de Lyon jusqu’à l’installation de Monseigneur de Germay.

 

Ordonné prêtre le 17 mai 1998 pour l’archidiocèse de Toulouse, Monseigneur Olivier de Germay fut vicaire puis curé de Castanet (1999-2006) ; aumônier diocésain des Guides de France (1999-2001) ; doyen de la zone « Banlieues-Sud » de Toulouse (2003-2006) ; vicaire épiscopal (2004-2012) ; curé de Beauzelle (2006-2012) ; professeur de théologie sacramentelle et de la famille à l’Institut catholique de Toulouse (2008-2012) ; doyen de Blagnac (2009-2012).

 

Depuis 2012, Monseigneur Olivier de Germay était évêque d’Ajaccio.

 

Au sein de la Conférence des évêques de France , Monseigneur Olivier de Germay est membre de la Commission pour la  catéchèse et le catéchuménat ainsi que du groupe de travail Église et bioéthique.

 

Aux Corses, Monseigneur Olivier de Germay adresse le message suivant : « Je ne quitterai pas la Corse sans un vrai pincement au cœur ! J’ai beaucoup reçu et appris au cours de ces 8 années passées sur l’Ile de Beauté. La culture corse est pétrie de christianisme, et la laïcité est vécue ici sans crispation. Je remercie les Corses pour leur accueil chaleureux, pour leurs prières qui m’ont porté, et pour leur patience avec moi ! »

 

Le nouvel archevêque de Lyon confie sa joie d’être envoyé servir l’Église qui est à Lyon : « J’ai tout à découvrir de ce beau diocèse dont je pressens déjà toute la richesse humaine et spirituelle. Je compte sur les fidèles de ce diocèse pour m’aider à le découvrir. Je compte aussi sur leur prière ! »

 

L’installation de Monseigneur Olivier de Germay aura lieu le dimanche 20 décembre en la cathédrale Saint-Jean-Baptiste. L’heure reste à préciser. Une messe d’action de grâce sera présidée par Monseigneur Dubost ce vendredi 23 octobre à 19h à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste à Lyon.

 

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 07:38

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 12:25

 

 

  CHRIST SEUL

Paroles et musique : Benjamin et Thomas Pouzin

Glorious 2014 ©

 

 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2020 1 22 /06 /juin /2020 06:02

 

L'ACAT MOBILISE LES CHRÉTIENS

LE SAMEDI 27 JUIN

 

(Page sans titre) | Service diocésain de la Communication

Nuit mondiale de prières

 

 

À l’occasion de la "Journée internationale de soutien aux victimes de la torture" (26 juin), l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture et de la peine de mort) mobilise les chrétiens de tous les continents dans une cinquantaine de pays. Cette dimension universelle, nous la vivrons ensemble, à Agen, au cours d’une célébration œcuménique à l’église Saint Phébade (rue Montaigne), le samedi 27 juin de 20 h à 21 h 30.

 

 

En cette année 2020, l’ACAT a retenu pour thème Le cri de Job :

 

 

«  Où donc est passée mon espérance ? » Job 17 (15)

 

 

Le cri de Job, homme accablé, qui use ses dernières forces à crier sa détresse, nous touche. Dans son réquisitoire contre son créateur qui, crie-t-il, l’opprime, se glisse une profession de foi étonnante, magnifique : au plus profond de son malheur, il reste parfaitement croyant, fidèle à son Dieu.

 

 

Au cœur des ténèbres, il est bon de penser à l’aube qui va poindre. On peut s’ouvrir à l’espérance en devenant par la prière et le recueillement "veilleur" en communion avec ceux qui sont entre les mains des bourreaux et avec les bourreaux eux-mêmes.

 

 

Chacun est invité à participer à la célébration qui se déroulera à :

 

 

l’Église Saint-Phébade, rue Montaigne à AGEN

le samedi 27 juin 2020 de 20 h à 21 h 30

 

 

Elle sera présidée par Mgr Herbreteau, évêque d’Agen, avec le Père Nicolas Richer, curé de la paroisse Ste Foy. L’homélie sera prononcée par Madame Céline Bulourde, pasteure de l’Église protestante unie d’Agen.

 

 

NB : les dispositions propres à la situation sanitaire actuelle seront respectées.

 

 

Rejoignez la chaîne de prières : www.nuitdesveilleurs.com

 

Ci-dessous, lien vers la page du blog du diocèse :

Partager cet article
Repost0
14 juin 2020 7 14 /06 /juin /2020 06:33
Partager cet article
Repost0