Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2020 3 25 /03 /mars /2020 09:21

 

Prière d'un prêtre italien en quarantaine dont le frère prêtre est mort du covid-19

 

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et aujourd'hui, je m'en rends compte, tu m'as appris cela, demeurant obéissant au Père, pendant trente ans dans la maison de Nazareth, en attente de la grande mission.

 

Je reste à la maison, Seigneur, et dans l'atelier de Joseph, ton gardien et le mien, j'apprends à travailler, à obéir, pour arrondir les angles de ma vie et te préparer une œuvre d'art.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je sais que je ne suis pas seul parce que Marie, comme toute mère, est dans la pièce à côté, en train de faire des corvées et de préparer le déjeuner pour nous tous, la famille de Dieu.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je le fais de manière responsable pour mon propre bien, pour la santé de ma ville, de mes proches, et pour le bien de mon frère, que tu as mis à côté de moi, me demandant de m'en occuper dans le jardin de la vie.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et dans le silence de Nazareth, je m'engage à prier, à lire, étudier, méditer, être utile pour les petits travaux, afin de rendre notre maison plus belle et plus accueillante.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et le matin, je te remercie pour le nouveau jour que tu me donnes, en essayant de ne pas le gâcher et l'accueillir avec émerveillement, comme un cadeau et une surprise de Pâques.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et à midi, je recevrai la salutation de l'ange, je me rendrai utile pour l'amour, en communion avec toi qui t'es fait chair pour habiter parmi nous ; et, fatigué par le voyage, assoiffé, je te rencontrerai au puits de Jacob, et assoiffé d'amour sur la Croix.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et si le soir me prend la mélancolie, je t'invoquerai comme les disciples d'Emmaüs : reste avec nous, le soir est arrivé et le soleil se couche.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et dans la nuit, en communion de prière avec les nombreux malades, les personnes seules et tous les soignants, j'attendrai l'aurore pour chanter à nouveau ta miséricorde et dire à tout le monde que, dans les tempêtes, tu as été mon refuge.

 

Je reste à la maison, Seigneur ! Et je ne me sens pas seul et abandonné, parce que tu me l'as dit : je suis avec vous tous les jours. Oui, et surtout en ces jours de confusion, ô Seigneur, dans lesquels,  si ma présence n'est pas nécessaire, je vais atteindre chacun, uniquement avec les ailes de la prière.

 

                                                                                     Amen.

Partager cet article
Repost0
24 mars 2020 2 24 /03 /mars /2020 22:51
 
 
 
"Je me réjouissais de vous voir à l’occasion de la Nuit des Témoins, et de partager mon témoignage de vie au Burkina Faso, dans le contexte plus large du Sahel. Mais l'homme propose et Dieu dispose. J'ai été très triste en apprenant l’impact de cette maladie en France. J'ai appris aussi que vos églises sont fermées. Je vous encourage vivement à rester fermes dans la foi. Que cette maladie avec ses causes et conséquences ne soit pas pour nous une occasion de chute mais une croix que nous portons avec Jésus-Christ. Je prie pour vous ainsi que tous les Burkinabè. Dernièrement nous vivons la même situation que vous, car nos églises ferment à cause de l’augmentation croissante du nombre de cas, chaque jour. Je vous souhaite bon courage, que Dieu nous protège contre cette pandémie et qu’il nous vienne en aide le plus vite possible, si telle est Sa volonté. Je prie fraternellement pour vous, tous les bienfaiteurs de l'AED."
Sœur Julienne Nikiema, Congrégation des Sœurs de Notre Dame du Lac Bam, BURKINA FASO
 
Chers amis,

Nous avons dû reporter la Nuit des Témoins et l’ensemble des événements liés à ces veillées de prière. Nous nous réjouissions profondément d’accueillir nos trois Grands Témoins pour les entourer, écouter leurs témoignages, et prier ensemble.

Nos privations temporaires de libertés sont une occasion de nous rendre plus proches de nos frères chrétiens dans le monde qui sont empêchés de vivre librement leur foi.
 
Ainsi, le confinement forcé à notre domicile fait écho à ce que vivent des centaines de milliers de déplacés depuis plusieurs mois au Burkina Faso, pour fuir la menace terroriste. Dans de nombreuses maisons, ils sont maintenant une trentaine à vivre ensemble, dans un espace très réduit, là où ne vivait qu'une famille de sept personnes en moyenne.

Ainsi, la privation eucharistique nous rapproche de tous nos frères chrétiens au Burkina Faso, qui ne peuvent plus se rassembler pour prier ni aller à la messe, à cause des risques et des attaques terroristes dans certaines zones du pays. Depuis plusieurs mois, ils vivent dans la peur et dans une terrible incertitude du lendemain.

Mais cette situation de confinement ne nous empêchera pas de rendre hommage aux martyrs de la foi, en une prière commune et simultanée.
 
C'est pourquoi ce vendredi, nous vous invitons à participer à un rassemblement spirituel malgré la distance. Nous vous proposons de faire Église autour de ces martyrs, depuis votre domicile.
 
"Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux." Mt 18, 20
Partager cet article
Repost0
18 mars 2020 3 18 /03 /mars /2020 21:15

 

Une neuvaine à Notre-Dame de Lourdes pour faire face au coronavirus

 

     Face à l’épidémie de coronavirus, le sanctuaire de Lourdes propose une neuvaine de prière, du 17 au 25 mars, afin « de vivre cet événement avec la sérénité la plus grande possible et dans l’Espérance du Christ vainqueur de la mort ».

 

Grande neuvaine à l’Immaculée

      En ces temps troublés, où beaucoup de nos contemporains, à cause du coronavirus de Wuhan, voient l’avenir avec inquiétude, demandons au Seigneur que par l’intercession de Notre-Dame de Lourdes, il renouvelle en nous la confiance, l’espérance et la paix du cœur.

      Marie, parce que tu es le sourire de Dieu, le reflet de la lumière du Christ, la demeure de l’Esprit Saint, parce que tu as choisi Bernadette dans sa misère, que tu es l’étoile du matin, la porte du ciel et la première créature ressuscitée, nous te prions et te confions nos vies à l’heure où tant d’hommes et de femmes craignent pour leur santé. Assiste les malades et les personnels soignants, accueille ceux qui sont morts et sois le réconfort des familles.

        Credo, Notre Père, 3 Je vous salue Marie, Gloire à Dieu

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2019 5 24 /05 /mai /2019 13:39
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2017 3 22 /11 /novembre /2017 21:55
 
Les racines du Notre Père chrétien dans les prières juives

Dans les Évangiles, Jésus donne à ses disciples la prière du Notre Père pour s’adresser à Dieu. Elle est devenue celle de tous les chrétiens. Quelle est l’influence de la liturgie juive sur cette prière ?

Notre Père en hébreu
«Notre Père qui est dans les cieux»

Notre Père qui est dans les cieux
Mishnah Yoma, invocation habituelle – 5° et 6′ bénédictions, 2° prière avant le Shema: »Ahavah rabbah, Qaddish.

«Sanctifié soit ton Nom»

Que soit sanctifié ton Nom très haut dans le monde que tu as créé selon ta volonté.
Qaddish, Qedushah et Shemoné Esré de la prière quotidienne ; cf aussi Ez 38,23.

«Vienne ton Règne»

Que vienne bientôt et que soit reconnu du monde entier ton Règne et ta Seigneurie afin que soit loué ton Nom pour l’éternité.
Qaddish.

«Que soit faite ta volonté sur terre  comme au ciel»

Que soit faite ta volonté dans le ciel et sur la terre, donne la tranquillité de l’esprit à ceux qui te craignent, et, pour le reste, agis selon ton bon plaisir.
Tosephta Berakhoth 3,7. Talmud Berakhoth 29b ; cf aussi 1 S 3,18 ; 1 Mc 3,60

«Notre pain quotidien donne-le-nous aujourd’hui»

Fais-nous jouir du pain que tu nous accordes chaque jour.
Mekhilta sur Ex 16,4 ; Beza 16a

«Et remets nous nos dettes comme nous avons remis à nos débiteurs»

Remets-nous, notre Père, nos péchés comme nous les remettons à tous ceux qui nous ont fait souffrir.
Shemoné Esré ; Mishnah Yoma à la fin ; Tosephtah Taannith 1,8 ; Talmud Taanith 16a.

« Et ne nous laisse pas entrer en tentation»

Ne nous livre pas au pouvoir du péché, de la transgression, de la faute, de la tentation ni de la honte. Ne laisse pas dominer en nous le penchant du mal .
Prière du matin ; Berakhoth 16b, 17a, 60b ; Sanhedrin 107a.

«Mais délivre nous du Mauvais»

Vois notre misère et mène notre combat. Délivre-nous sans tarder à cause de ton Nom, car tu es le Libérateur puissant. Béni es-tu, Seigneur, Libérateur d’Israël.
7°bénédiction.

« Car c’est à toi qu’appartiennent le règne, la puissance et la gloire pour les siècles des siècles.»

Car la grandeur et la gloire, la victoire et la majesté sont tiennes ainsi que toutes les choses au ciel et sur la terre. ÀToi est le règne et Tu es le Seigneur de tout être vivant dans les siècles.

Partager cet article
Repost0
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 22:57
Prière pour la Paix
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 18:52

    

            Pour répondre au souhait du Père Timothée et dans la communion des saints dont nous parlait l'abbé Balse, voici, pour ceux qui ne l'auraient pas, la prière de l'abbé Charles Boers.

Prière de Charles Boers
Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 07:58

Dieu du temps

Ô Dieu, toi qui as du temps pour nous,

donne-nous du temps pour toi.

Toi qui tiens dans ta main 

ce qui a été, ce qui sera,

donne-nous de tenir dans nos mains

nos temps dispersés.


Donne-nous de tenir le passé

sans être tenus par lui,

de vivre en mémoire

et non en nostalgie,

de garder fidélité et non rigidité.

Enlève déjà, de nos passés, 

l’encombrement de l’inutile,

qui nous alourdit sans nous vivifier,

qui irrite le présent sans le nourrir.


Donne-nous de tenir le présent

sans être absorbés par lui,

de vivre en décisions et non en reports,

de saisir l’action favorable sans nous agripper

à l’occasion perdue, 

de discerner les signes, sans les vanter 

comme des oracles ou des privilèges.

Enlève déjà de nos présents

la fièvre qui agite et l’indolence qui rate.

Enlève de nous le tourment

de l’ailleurs et de l’autrement.


Donne-nous la saveur

de l’ici et du maintenant.

Donne-nous de tenir l’avenir

le souci inutile,

qui vole le temps par l’appréhension,

qui supprime le temps

par la supputation.


Toi le Dieu qui mets le temps

à la disposition de notre mémoire,

de notre choix et de notre espoir.


Mgr Joseph Rozier

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:29

 

oecuménismeAvec toi, nous prions, Seigneur, pour que tous nous soyons unis, comme tu l’es avec le Père.

 Avec toi, nous prions, Seigneur, pour ton Église, pour que le désir d’unité jaillisse avec force, pour que l’unité ne soit pas écartée comme inaccessible ou voulue seulement en esprit, sans être mise en pratique.

 

Nous partageons ta joie, Seigneur, toutes les fois que l’unité germe dans ton peuple, toutes les fois que s’estompent les différences confessionnelles, que s’approfondit l’échange mutuel, et que le respect mutuel nous unifie.

 

Nous partageons ta joie, Seigneur, lorsque ton peuple vit dans l’unité, accepte de partager sa maison, sa paroisse, son expérience de prière, de fraternité, de témoignage ou de service, et réalise ainsi une unité organique.

 

Avec toi, nous prions, Seigneur, pour que ta prière soit pleinement et définitivement exaucée, lorsque nous, ton peuple, ne serons qu’un avec toi et ton Père.

 

Révérend John Youn

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 07:47

delbrel

Un jour de plus commence.

Jésus en moi veut le vivre.

    Il ne s’est pas enfermé.

    Il a marché parmi les hommes.

    Avec moi il est parmi les hommes d’aujourd’hui


Il va rencontrer chacun de ceux qui entreront dans la maison,

chacun de ceux que je croiserai dans la rue,

d’autres riches que ceux de son temps, 

d’autres pauvres,

d’autres savants et d’autres ignorants,

d’autres petits et d’autres vieillards,

 d’autres saints et d’autres pêcheurs,

d’autres valides et d’autres infirmes.


Tous seront ceux qu’il est venu chercher.

Chacun, celui qu’il est venu sauver.


A ceux qui me parleront, 

il aura quelque chose à répondre.

A ceux qui manqueront, 

il aura quelque chose à donner.

Chacun existera pour lui comme s’il était seul.

Dans le bruit, il aura son silence à vivre.

Dans le tumulte, sa paix à mouvoir.


Jésus en nous ne cesse pas d’être envoyé,

au long de ce jour qui commence,

à toute l’humanité, de notre temps, 

de tous les temps,

de ma ville et du monde entier.


    Madeleine Delbrêl

Partager cet article
Repost0